Stage Géobiologie sacrée Yonne 2021

Du 30 août au 3 septembre

Une étoile sur Terre

Proposition pour traverser la période actuelle
et œuvrer au Temps nouveau du Verseau*

Bioénergie vibratoire et 5ème élément, l’Ether-Akasha. Son origine et sa révélation par le son.

Géobiologie et Parcours en étoile pour réaliser un pentagramme. Création de tubes dans le plan éthérique pour relier les sites, dynamiser et sanctuariser un territoire.

* Nous aborderons et approfondirons la symbolique du Verseau (Aquarius), tant elle est d’actualité et en concordance avec l’objet du stage.

Une étoile sur Terre

Le stage se déroule sur un assez vaste secteur au nord d’Auxerre, sous la forme d’un parcours initiatique réalisant une étoile à cinq branches inscrite dans un cercle, ce qui donne un pentagramme. Plus d’une douzaine de sites sont concernés, principalement des églises, et lorsqu’il s’en trouve, des mégalithes de notre protohistoire.
Parmi les protocoles que nous allons mettre en place, deux sont essentiels. Le premier est de rechercher pour chaque église, afin de la restituer dans sa vibration originelle, la note spécifique qui correspond à sa fréquence de résonance qu’on adaptera ensuite à une formule chantée grégorienne improvisée (chant sacré de l’église romaine).
Un second protocole consistera, sur le plan éthérique, à créer un lien vibratoire entre chaque site constitutif de l’étoile afin de dynamiser celle-ci pour sanctuariser un territoire, entretenu au fil du temps par celles et ceux qui auront choisi d’en être les gardiens.

Origine du projet
Importance de la période actuelle

Les évènements que nous traversons sont des signaux forts, déclenchés en premier lieu par une « pandémie » qui a changé beaucoup de choses sur Terre depuis 2020. Cette situation place chacune et chacun d’entre nous face à ses peurs, ses croyances et surtout ses choix. Après avoir pris un temps d’ajustement nécessaire dans cette période charnière pour notre conscience civilisationnelle, l’inspiration m’est venue de proposer un stage dont le point de départ est une maladrerie du moyen-âge, attestée par une charte datant de 1211, lieu où ont été accueillis et isolés les lépreux lors d’épidémies dévastatrices liées au retour des Croisés d’Orient.
Puis j’ai tracé une droite d’Ouest en Est à partir de cet endroit, amusé de constater qu’elle passait par l’église du village où réside une amie. Après quelques recherches, je fus étonné d’apprendre qu’à l’origine, ce site était lui aussi une chapelle nosocomiale d’une maladrerie qui accueillit les lépreux.
Enfin j’ai prolongé cette droite par le tracé d’une étoile sur la carte, appliquant ainsi un principe de géométrie sacrée.
Cette géométrie en étoile ne peut devenir « vivante » qu’à partir d’une intervention humaine, selon des principes mis en œuvre durant le stage.

Principes du pentagramme et des cinq éléments
Genèse du son dans l’Ether

Le pentagramme est lié au nombre 5, or 2021 est une année 5.
C’est un symbole qui remonte à la nuit des Temps. A l’origine, la racine grecque indique- penta =cinq et gramma = signe, graphème, lettre.
En Grèce antique, il fut signe de reconnaissance dans l’école des Mystères de Pythagore. On connaît le célèbre passage biblique de la visite des rois mages qui ont suivi l’étoile qui leur indiquait la direction à suivre jusqu’au lieu de la naissance du Sauveur, à Bethléem. Dans l’Inde ancienne, l’Akasha est le cinquième élément, curieusement lié au son, qui est à la fois lié au vide de l’Espace et au plan de l’Esprit-l’Ether-qui engendra tous les autres ; successivement l’Air, le Feu, l’Eau et enfin la Terre. Les mystères du cosmos résident dans les espaces intérieurs de notre corps, laboratoire de notre alchimie vibratoire.

Comment l’Ether-espace de l’Esprit-se révèle à nous par l’oreille, l’écoute et la voix au contact du plan éthérique

Le plan éthérique est donc omniprésent, immobile, sans forme ni limite, sorte d’interface entre les plans physique et métaphysique, matériel et spirituel. La porte pour passer dans cette dimension se révèle à nous par l’oreille et l’écoute subtiles, qui engendrent la mise en mouvement de l’Air, et par suite, du son par les cordes vocales et le chant. C’est la raison-cachée- pour laquelle le chant sacré est fondamental dans toute la Tradition, mettant ici en résonance synchrone les vaisseaux de pierres assemblées que sont nos églises avec notre temple intérieur. Se pourrait-il que le prologue de l’Evangile de Jean soit une clé qui nous ouvre la porte du plan éthérique : « Au commencement était le Verbe » – qu’on traduit aussi par la Parole.

Les fréquences naturelles de la gamme de Pythagore en correspondance avec l’ouverture du chakra du coeur

Si nous avons tous appris à l’école le théorème de Pythagore relatif au calcul des longueurs des côtés d’un triangle rectangle, nous savons moins que cet éminent personnage de la Grèce antique nous a donné les bases de notre gamme naturelle, dont les fréquences des notes étaient établies sur des nombres entiers, à la différence du système officiel en cours dans le monde contemporain.
Je n’entre pas ici dans le détail d’explications qui seront données durant le stage, et vérifiées par l’expérimentation. Chercheur en bioénergie, j’ai expérimenté la pertinence de ces fréquences qui agissent directement sur l’ouverture du chakra du coeur, ce qui n’est pas le cas des fréquences « modernes ». Ceci a une grande incidence. Chose étonnante, Platon, cinq siècles avant notre ère avait déjà écrit dans son ouvrage « la République » : «Si tu veux contrôler le peuple, commence par contrôler sa musique. »

Notre terre est sacrée

Notre Terre est vivante, emplie de points d’énergie particuliers. Toujours au fil des civilisations, leurs gardiennes et gardiens les ont choisis et souvent vénérés pour deux raisons principales. La première parce qu’ils remplissent des conditions favorables liées à leur géobiologie (topographie, tellurisme, croisements de réseaux, présence de l’eau…). La seconde parce que les officiants (druides, prêtres, chamanes…) sont intervenus dans les lieux, bâtis ou non, pour conditionner différents Ethers, donner une dédicace, les relier entre eux et à des énergies de la Nature -religere =relier, d’où les religions- en particulier avec des tubes éthériques afin de faire circuler l’information vibratoire correspondante. Nombre de ces lieux ont traversé les âges. Le site de Vézelay est un exemple célèbre en Yonne, il concerne a minima une pierre sacrée de type menhir ou dolmen, datant de l’époque celtique, devenu temple dédié à Mithra à l’époque romaine, enfin abbatiale au moyen-âge, jusqu’à la basilique actuelle.

Notre rôle divin sur Terre par la voie du coeur

Il m’apparaît essentiel aujourd’hui de retrouver et d’assumer notre rôle divin sur Terre afin d’être les acteurs des changements qui s’annoncent par la voie du cœur, à l’instar du message du Sacré-Cœur de Jésus. Cette voie permet d’éviter la seule dualité qui nous maintient-à notre insu-dans l’ego des divisions et de l’asservissement par le mental raisonnant; une mutation peut passer par une guérison-guéri (par le) son-libératrice de notre âme, car celle-ci est la médiatrice éthérée qui nous permet de réaliser la connexion des polarités entre les mondes visible et invisible, Esprit-Père et Matière-Mère, autrement dit de restaurer la conscience de notre propre souveraineté. L’âme libérée rend l’Homme libre d’amour dans sa nature véritable, dans le respect du Créateur et de la Création.

Concrètement sur le terrain

  • Parcours nouveau chaque jour sur les sites afin de relier pointes et bras du pentagramme (églises, mégalithes en forêt). A chaque lieu son ambiance / observation, écoute et ressenti.
  • Entraînement intensif aux perceptions éthériques.
  • Identification de la couleur et du rayonnement vibratoires de chaque lieu visité.
  • Recherche de la fréquence de résonance spécifique à chaque église selon le diapason naturel de Pythagore ; travail fin de l’écoute et de la voix, immersion sonore et ouverture vibratoire par un chant sacré improvisé dans la fréquence trouvée.
  • Reconnaissance spécifique de phénomènes invisibles et recherche de points vibratoires particuliers.
  • Création de tubes reliant les sites.
  • Activation de l’étoile.

C’est aussi l’occasion de découvrir une région et son patrimoine. Trajets en covoiturage, balades à pied.

Prérequis

Entrer en résonance avec votre vécu intérieur et cheminement, sur ce qui est proposé.
Ce stage a la particularité de se dérouler dans le domaine des perceptions éthériques, à la fois à partir de l’inaudible et l’invisible. Il associe l’écoute fine, la voix, un ressenti et une sensibilité aux énergies des lieux. S’il est ouvert à tous, il est recommandé d’avoir un minimum de pratique préalable en lien d’une manière ou d’une autre avec la géobiologie, la bioénergie ou la voix.
Dans tous les cas, si l’on ne se connaît pas encore, n’hésitez pas à entrer en contact avec moi afin de répondre à vos questions pour confirmer ensemble si ce stage vous correspond.


LIEU

Le Manoir de Hauterive
1 rue de l’Eglise. Commune de Hauterive.

https://www.le-domaine-de-hauterive.fr/

Environnement champêtre et très calme, à 15kms au nord d’Auxerre (Yonne). Nous sommes à deux pas d’une église isolée et agréable, et proches d’une rivière qui porte bien son nom, le Serein.

DATES & HORAIRES

.




TARIF

MATÉRIEL NÉCESSAIRE


Renseignements

Bruno Verdier
Tél. 06 79 15 12 35 ou email

Inscription

Les inscriptions sont prises par ordre d’arrivée et confirmées à réception d’un acompte de 100€.

Paypal est utilisé ici seulement pour sécuriser les transactions par carte bancaire, vous n’avez pas besoin d’avoir un compte Paypal pour régler votre acompte. Néanmoins si vous en avez un, vous pouvez l’utiliser pour votre règlement.

* Le bulletin d’inscription est à apporter le jour du stage si vous réglez en ligne.

Ou bien payez par chèque et voie postale :

  • Téléchargez ici le bulletin d’inscription à compléter,
  • Établissez un chèque d’acompte de 100€ à l’ordre de Bruno Verdier,
  • Retourner votre bulletin et le chèque d’acompte à l’adresse suivante :

Bruno Verdier
La Chabanne
Route du Chaffaut
04000 Digne-les-Bains

Validation du stage

1- Un nombre minimum de participants est requis pour valider le stage. Le nombre de participants maximum est limité.

2- En cas d’annulation du stage par l’organisateur – dont restrictions sanitaires – l’acompte est retourné.

3- En cas de désistement de votre part après la date butoir de la validation du stage, sauf restrictions sanitaires, l’acompte n’est pas retourné.